© 2015 Energie LungYo

 

Comment activer sérieusement nos ondes Alpha ?

December 28, 2015

Premièrement, La discipline énergétique LungYo est un levier manuel différent et unique effectué à la tête par impulsion, dans l'axe du corps vers le haut, à gauche et à droite dans un angle léger, et qui ne concerne que la tête et le cerveau ; jamais le cou et les vertèbres cervicales ! C'est un mouvement dynamique, doux et agréable qui va permettre de nombreux bénéfices et améliorations positives dans la minute même.  C'est une action physique qui déclenche des réactions énergétiques.

La cascade des bénéfices vont se faire sentir les uns après les autres tout au long de la journée, de la nuit et des jours à venir ; relâchement des tensions musculaires et renforcement des muscles faibles ; la tension vasculaire excessive diminue et la pression artérielle change pour le mieux ; une augmentation de la concentration mentale et de la clarté d'esprit. Les fonctions supérieures du cerveau sont maintenant disponibles ; la concentration et la mémoire s'améliorent. Lorsque vous êtes alignés, il est plus facile de méditer et de vivre dans le présent, libre des contraintes et du fardeau du passé et des angoisses du futur ; au niveau émotionnel, lorsque les tensions du corps diminuent, la négativité refoulée et accumulée dans le blindage de l'agrégat psycho-physique (le bouclier défensif) remonte à la surface pour être résolue et éliminée.

 

Deuxièmement, il faut savoir que cette discipline énergétique globale tient compte de la dynamique des pensées et de l'influence des émotions sur le fonctionnement du cerveau et de ses mécanismes complexes pour garder le corps en homéostasie (équilibre).

 

Lorsque nos pensées sont rapides et constantes cela génère une activité cérébrale intense (ondes Beta) sur plusieurs semaines, voir plusieurs mois, ou plusieurs annees. Cette situation non appropriée est synonyme de stress continu ou chronique à différents degrés. Les pensées sont sans fin et notre énergie mentale est constamment épuisée, ce qui nous maintient dans une fatigue permanente, tout spécialement que le sommeil ne sera pas régénérateur non plus ; le psychique et le physique s'épuisent. Ces pensées excessives déclenchent un flux de problèmes cognitifs et de sentiments émotifs de différentes intensités avec des effets négatifs sur le physique et nos comportements .

 

La combinaison des pensées excessives et des émotions douloureuses auront des effets directs sur la qualité des messages chimiques que le cerveau déclenche dans tous le corps. Le premier effet destructeur est l'émission constante de l'hormone de la mort ; le cortisol. Sur une base constante, le cortisol cause de nombreux effets destructeurs dans tous le corps. Par exemple, la colère rend les gens vulnérables aux maladies cardiovasculaires tandis que l'irritation et le mécontentement professionnels occasionnent des maux de dos. Le mauvais équilibre physique, troubles du sommeil, fatigue chronique, maux de dos, maux de tête, etc., prend son origine dans la dynamique de l'agitation des pensées excessives et de la corrélation émotionnel correspondante. Les tensions physiques prennent ainsi racines dans notre activité mentale excessive

 

Cet état général bloque l'énergie dans une petite région primitive du cerveau appelée l'amygdale, siège des émotions négatives ; notre activité cérébrale est ainsi limitée et réduite à cette zone du cerveau. Parallèlement, il s'en suivra un hémisphère du cerveau plus dominant que l'autre, le gauche qui est celui de la logique, des mathématiques, celui qui est cartésien, ou le droit dans les domaines de la créativité ou de l'intuition ; conséquences d'une mauvaise communication entre les différentes zones du cerveau. On peut dire que les pensées excessives et les émotions perturbatrices nous empêchent une activité cérébrale dans la zone du cortex préfrontal ; siège de la pensée supérieure humaine au détriment de l'activité du cerveau primitif et limbique via l'amygdale.

 

Si le cerveau gauche est dominant, l'activité cérébrale y sera concentrée et les messages électriques et chimiques seront distribués excessivement en croisé vers le côté droit du corps, du cou aux pieds. L'hémisphère droit disposant de moins d'énergie électrique ne pourra pas distribuer le côté gauche du corps de manière équitable. Ainsi, de nombreuses tensions musculaires seront accumulées du côté droit par comparaison au côté gauche, ce qui affecte complètement la bonne posture générale ; une épaule plus basse que l'autre, des hanches inégales provoquant une jambe plus courte que l'autre. Ceci est d'une grande importante et représente le défi du praticien alpha lors de la première rencontre ; rétablir une meilleure communication cérébrale et une posture balancée.

 

C'était un bref aperçu de l'origine des désordres physiques en raison des pensées et émotions négatives. C'est pour cela que l'on dit un esprit sain dans un corps sain pour autant qu'il y ait une bonne communication et une bonne circulation de l'énergie.

 

Alors comment la discipline énergétique LungYo peut restaurer concrètement l'équilibre physique et la joie de façon soudaine en deux minutes ?

 

C'est simple ! La technique communique instantanément avec le cerveau pour inverser le processus décrit plus haut. Lorsque la méthode est effectuée, le cerveau abandonne les ondes Beta (pensées rapides) pour se mettre automatiquement sur la fréquence du mode des ondes Alpha (pensées relaxantes et calmes). C'est la clé ! Un calme intérieur immédiat est généré par les ondes cérébrales Alpha. Sur la base de ce calme intérieur, les pensées diminuent et se calment. L'énergie n'est plus épuisée mais augmentée de « beaucoup ». 

Les pensées saines suscitent les émotions positives comme la joie, la bonne humeur, la sensibilité, l'amour, etc. La bonne communication globale de toutes les zones du cerveau est immédiate et permet l'accès au cortex préfrontal de la pensée supérieure humaine et désactive l'activité primitive de l'amygdale. Le cerveau droit et gauche fonctionne dorénavant de manière symétrique et communiquent en synchronisant l'énergie cérébrale. 

 

Cet aspect modifie la qualité des messages chimiques en stoppant l'émission du cortisol. Les tensions musculaires accumulées depuis des années à droite ou à gauche se relâchent complètement du cou aux hanches, et le côté faible se renforcit pour apporter une symétrie de la posture tant avec les épaules qu'au niveau des hanches. Lorsque les hanches retrouvent leur position initiale, les jambes s'égalisent également.

 

La discipline énergétique LungYo permet les ondes alpha au cerveau et à l'esprit d'être plus calme. Dans cet état plus favorable, notre circulation de l'énergie dans le corps et l'esprit devient optimale, et notre faculté naturelle à l'autoguérison peut reprendre enfin son fonctionnement normal. Nous pouvons retrouver l'équilibre, mais ce n'est pas magique - il est plutôt logique de devoir travailler intelligemment pour combattre les effets du stress accumulé sur de longues périodes.

 

La méditation et les ondes alpha

 

Les bénéfices positifs sont comparables à un état méditatif car il est question, à la base, de la fréquence des ondes cérébrales et de la bonne communication dans les différentes zones du cerveau. Pour être heureux, il faut tenir compte du fonctionnement du cerveau, des pensées et des émotions. C'est pour cette raison que les études scientifiques et les travaux de recherche sur la méditation bouddhiste ont révolutionné l'approche médicale ces dernières années. 

 

Les bénéfices de la méditation sur la santé physique et psychologique sont tout à fait surprenants, et c'est pour cela qu'aujourd'hui des milliers d'hôpitaux et de médecins enseignent la méditation pour aider les gens à trouver, en premier lieu, le calme mental. Le calme mental est de différents niveaux, du plus grossier au plus subtil. Le calme mental est un changement de fréquence des ondes de l'activité cérébrale. Comme le stress est reconnu comme l'élément premier de la cause des maladies physiques et des désordres psychiques, il est donc tout à fait naturel de se pencher sur l'activité cérébrale. Le stress est l'ignorance du mécanisme des pensées et des émotions qui influencent la bonnne ou la mauvaise santé physique.  D'un point de vue scientifique, philosophique et empirique, les bouddhistes ont tout de même 2500 ans d'avance sur la science moderne quant à l'étude et l'expérimentation de la méditation et des effets bénéfiques sur le corps et l'esprit humain. 

 

Ainsi, la science médicale prend en compte aujourd'hui l'expérience des méditants bouddhistes qui cumulent entre 10 000 et 50 000 heures de méditation pour connaître leur activité cérébrale - tout en comparant cette activité cérébrale avec  des groupes de personne qui ne méditent pas. La différence des ondes cérébrales est impressionnante. 

 

Les méditants bouddhistes démontrent une activité des ondes cérébrales de type Gamma, ce qui n'a jamais été observé auparavant chez les humains. Tandis que les non méditants démontrent des ondes ordinaires Beta. Ce qui est surprenant, c'est que lorsque l'on enseigne aux non méditants la méditation, après deux semaines seulement des ondes Alpha sont expérimentées chez ces personnes. Les ondes Beta sont liées au phénomène du stress et les ondes Alpha au domaine de la détente et de la relaxation dans le rêve et le sommeil, mais aussi à l'autoguérison et à l'expression de l'esprit lumineux, c'est-à-dire le meilleur de nous-même.

 

Stéphane (Palden) Larouche

Praticien énergétique LungYo

www.LungYo.com

 

 

Please reload

En vedettes

Echo du Képi / AAMFG / Article LungYo

April 27, 2017

1/10
Please reload

Nouvelles Publications
Please reload